FEDE
Fédération des Associations du Personnel du Service public du Canton de Fribourg

Personnel enseignant

Le Conseil d’Etat doit entrer en matière pour compenser les sacrifices consentis par le personnel

IMG_3471La FEDE a tenu pour ses membres une assemblée d’information le 20 avril dernier. Les trois conseillers d’Etat membres de la délégation du personnel, Anne-Claude Demierre, Georges Godel et Jean-Pierre Siggen, ont pu s’exprimer devant les membres et expliquer leur décision de ne pas entrer en matière sur un assouplissement des mesures d’économie ni sur un remboursement immédiat. Les arguments exprimés n’ont visiblement pas convaincu les membres présents.
Lire la suite …

N° 56 – Mesures d’économie dans l’enseignement: les négociations ont porté leurs fruits.

Communiqué de presse 2 novembre 2015
FEDE Info N° 56

Les négociations menées par la FEDE et les associations d’enseignants avec le Conseil d’Etat ont abouti: le canton renonce à plusieurs mesures d’économie qui auraient péjoré la qualité de l’enseignement. Les mesures salariales sont maintenues.
Le gouvernement a décidé de mettre entre parenthèses plusieurs propositions de mesures vivement combattues, après des négociations intenses entre la DICS, la FEDE et les associations professionnelles con-cernées organisées au sein de la FAFE: Lehrerinnen und Lehrer Deutschfreiburg (LDF), Société Pédagogique Fribourgeoise Francophone (SPFF), Association des Maîtres du CO Francophone Fribourgeois (AMCOFF), Association Fribourgeoise des Professeurs du Secondaire Supérieur (AFPESS) et l’Association Fribourgeoise de l’Enseignement professionnel (AFEP).

Lire la suite …


Le Conseil d’Etat a pris la mesure du malaise qui règne au sein de l’école fribourgeoise et a suspendu:

  • l’application d’une marge de décision de -2/+2 élèves autour de chaque seuil provoquant la non ouverture de 16,5 postes dans l’école primaire,
  • l’idée de fait dépendre la rémunération des professeurs du S2 de la taille des groupes.

Lire la suite dans les Flyers ci-dessous…2015-11-04-GE-LaTele

Flyers FEDE – FAFE – LDF
Flyers FEDE – FAFE – SPFF

Presse :

2015-11-03 LaTele : Le Conseil d’Etat renonce à des mesures d’économie
2015-11-03 La Liberté : Un accord avec les enseignants
2015-11-03 FN Neuer Weg beim Sparen in der Bildung

Résolution du comité de la FEDE au Conseil d’Etat Adoptée par les associations membres

Capture2LaTEle

Forte de 25 associations et de 4650 membres, la FEDE défend les intérêts du personnel de l’Etat de Fribourg. A ce titre, elle prend toutes les initiatives qu’elle juge opportunes pour :

• Assurer un service public fort
• Assurer un niveau de prestation de qualité au service de la population fribourgeoise
• Assurer des conditions de travail adéquates pour le personnel, lui permettant de remplir sa tâche avec efficacité.

No 55 – Mesures d’économie dans l’enseignement

Réouverture des discussions dès le lundi 30 mars 
Face à la détermination des enseignants, le Conseil d’Etat a accepté de suspendre momentanément l’introduction de nouvelles mesures d’économie et de rouvrir la discussion. Un groupe de travail paritaire com-posé de représentants du Conseil d’Etat et de la FEDE doit étudier d’autres solutions. Aucune nouvelle mesure ne doit être mise en œuvre d’ici à décembre 2015, date à la-quelle le groupe de travail doit remettre ses conclusions…

La FEDE, partenaire responsable  
La faîtière des associations du personnel de l’Etat veut continuer de jouer son rôle de partenaire responsable, en collaborant activement à la recherche de solutions. Elle mise avant tout sur le partenariat et le dialogue constructif, mais ne s’interdit pas d’utiliser des moyens d’action plus démons-tratifs si la situation le demande…

Communiqué de presse FEDE du 2 février 2015  
L’engagement des enseignants a porté ses fruits. Le Conseil d’Etat accepte de rouvrir la discussion sur les mesures d’économie dans le secteur de l’enseignement, avec la FEDE et les associations représentant les enseignants. L’objectif est de parvenir à des mesures tenant mieux compte de la situation actuelle et des développements annoncés dans l’école fribourgeoise.

Lire la suite de cette entrée

FEDE – Communiqué de presse du 2 février 2015
Mesures en vue de maîtriser la croissance du nombre de postes dans le domaine de l’enseignement : l’Etat et la FEDE se concertent dans un mandat complémentaire.

Un groupe de travail paritaire va proposer des mesures alternatives pour décembre 2015.
Si l’évolution démographique implique nécessairement l’ouverture de classes supplémentaires et l’engagement d’enseignant-e-s (+62.96 EPT au budget 2015, +74.16 EPT au budget 2014), de nouvelles solutions pour limiter la croissance du nombre de postes dans l’enseignement doivent être trouvées. En effet, malgré des efforts constants, les effectifs continuent à augmenter à un rythme soutenu. L’importance des charges de personnel que représente le domaine de l’enseignement dans le budget de l’Etat justifie le fait que le Conseil d’Etat prenne des mesures pour limiter cette progression.
Lire la suite de cette entrée

2015-02-03-LaLiberte
2015-02-03-Freiburger-Nachrichten
2015-02-03-Radio-Fribourg-extrait
2015-02-02-LaTele

No 52 – La grogne de la rentrée

 La FEDE exprime son mécontentement au Conseil d’Etat

 Mesures structurelles d’économieIMG_3471

Ni assouplissement des mesures, ni changement dans la date d’octroi des paliers. Malgré des résultats 2013 meilleurs qu’annoncés, le plan d’économie accepté l’an passé est pourtant encore pleinement appliqué cette année….

Lire la suite …

Mesures structurelles dans le secteur de l’enseignement

Concernant les mesures structurelles d’économie dans le secteur de l’enseignement, nous pouvons affirmer que notre mobilisation a payé…

Lire la suite …

Prévention et protection de la santé: dispositif de lutte contre le harcèlement

La FEDE s’engage aussi dans le domaine de la prévention et de la protection de la santé des employés. Elle tient en particulier à la mise en place d’un dispositif efficace de lutte contre le harcèlement…

Lire la suite …

Refinancement de la caisse de pension Rz_74

A tout cela vient s’ajouter la question du refinancement de la caisse de pension. Lors du sondage effectué l’an passé, plus de 73 % des employés se sont exprimés en faveur du maintien des prestations, assorti d’une augmentation des cotisations.

Lire la suite …

N° 50 – Touche pas à mon école!

DSCN2692

C’est sous ce mot d’ordre qu’ont défilé près de 2000 enseignant-e-s le 9 avril dernier, tous degrés confondus. Ce slogan dit l’essentiel: c’est la qualité de l’enseignement fribourgeois qui est en jeu et les profs sont prêts à se mobiliser pour la défendre. Mais au-delà du corps enseignant, c’est toute la population qui est concernée et qui a montré son attachement à l’école fribourgeoise, en signant largement la pétition.

La manifestation du 9 avril a été largement suivie. Avec près de 2000 enseignant-e-s dans la rue, tous niveaux confondus, on peut parler d’un vrai succès. Ceci a bien été relaté par l’ensemble des médias qui en ont fait largement écho, ainsi que par le Syndicat des enseignants romands (SER). Hormis le nombre, c’est la solidarité entre les différents degrés qui a été clairement montrée à cette occasion….

Lire la suite… en page 2

L’épuisement professionnel chez les enseignants

Invitation-enseignantsProjet de promotion de la santé réalisé par 5 étudiants de la Haute Ecole de Santé de Fribourg.

Le thème choisi :

L’épuisement professionnel chez les enseignants

Invitation à tous les enseignants

Une enquête a été menée auprès des enseignants de l’école obligatoire du canton de Fribourg.

Le 21 mai se déroulera un débat autour d’une table ronde. Des idées, interventions ou encore outils pourront être échangés à cette occasion afin de co-construire ensemble.

Débat sur le burnout des enseignants autour d’un apéro

Pour toutes questions : Mme Moser au 079 899 73 68 

Pétitions

Ce matin, la Fédération des associations fribourgeoises d’enseignants (FAFE) et de la Fédération des associations du personnel du service public du canton de Fribourg (FEDE) ont déposé à la Chancellerie d’Etat de Fribourg

Une pétition intitulée

« Un NON solidaire à l’ensemble des mesures d’économies mises en consultation par le Conseil d’Etat »,

munie de 7210 signatures.

La FAFE et la FEDE  remercient toutes les personnes qui se sont mobilisées.

Extrait de presse:

2014-05-01-ETAT_CommF_CHA_Petition_mesures_enseignements_FEDE_7200signatues
2014-05-02-LaLiberte-Enseignement-Plus-7200signatures
2014-04-23-LaLiberte-Enseignement-Des-mesures-controversées
140403_CommF_CHA_Petition_mesures_enseignements_deem_Etat_21