FEDE
Fédération des Associations du Personnel du Service public du Canton de Fribourg

Personnel soignant

Le HFR externalise la buanderie sans consulter qui que ce soit

Communiqué de presse 23 février 2017  
C’est devenu une habitude: l’hôpital se moque encore une fois du partenariat social. Le Conseil d’administration a décidé d’externaliser la buanderie des sites de Fribourg et de Tavel en arguant qu’il lui était impossible de financer les 18,8 millions nécessaires à l’assainissement des installations. Nous voulons les éléments pour envisager d’autres scénarios… Lire la suite

CP du HFR du 23.02.2017 Consultation sur l’externalisation des buanderies de l’HFR
La Liberté du 24.02.2017 L’hôpital externalise ses buanderies
Freiburger Nachrichten du 24.02.2017 Das Freiburger Spital schliesst die Wäschereien
LaTélé du 23.02.2017 L’HFR veut privatiser ses buanderies de Fribourg et Tavel

N° 59 – Pour l’instant, le Conseil d’Etat n’a jamais envisagé une sortie de la Lpers pour le personnel des soins.

Photo: © Aldo Ellena
Photo: © Aldo Ellena

Le vendredi 5 février, une septantaine de personnes a assisté au débat sur l’hôpital public organisé par la FEDE à la Haute école de santé de Fribourg. Représentants de l’Hôpital fribourgeois, du canton et des assureurs ont pu montrer que la situation n’était pas au beau fixe pour l’avenir de l’Hôpital fribourgeois, de ses collaboratrices et de ses collaborateurs. Sous pression avec le nouveau système de financement hospitalier, les hôpitaux doivent stabiliser voire diminuer leurs coûts. Parallèlement, la demande des Suisses en matière de santé ne cesse d’augmenter. Conséquence: un transfert de charges vers les cantons qui doivent soutenir leurs hôpitaux, alors même qu’ils sont appelés à faire des économies dans tous les secteurs. Au terme du débat du 5 février, on ne voit pas poindre de solution miracle. Sachant que les frais de personnel représentent 70 à 80% des coûts d’un établissement hospitalier, c’est au-jourd’hui le personnel des hôpitaux que l’on cible pour payer le coût de la transition. Il y a donc peu de raisons de se réjouir même si on mentionnera que le Canton n’est pas disposé à sortir le personnel de la LPers et que chacun veut défendre la qualité des soins.

Photo: © Aldo Ellena
Photos: © Aldo Ellena

Lire la suite …


Présentation de Mme Susanna Weyermann-Etter, directrice HEdS.FR
„L’évolution des soins, quels changements pour le personnel et la formation“

Présentation de M. Bernhard Wegmüller, Directeur, H+ Les Hôpitaux de Suisse
« Les Hôpitaux suisses face au nouveau financement »


FEDE – Communiqué de presse

2016-02-06- FN – Was es braucht, ist Effizienz


www.facebook.com/hopitalpublic/

La FEDE vous invite à un débat sur le thème : « Mon Hôpital public »

Vendredi 5 février 2016,
de 14h00 à 17h00
Route de la Fonderie 6 à Fribourg
Haute Ecole de Santé Fribourg – Salle « Villars »

Programme :
Message de bienvenue
14h00 M. Bernard Fragnière, Président de la FEDE
Présentation du système santé suisse
14h15 M. Bernhard Wegmüller, Directeur H+ Les Hôpitaux de Suisse

Le système de santé en Suisse et les enjeux pour les hôpitaux publics
14h45 Mme Susanna Weyermann, Directrice de l’HEdS-FR

L’évolution des soins, quels changements pour le personnel
15h15 Pause

15h30 Table ronde et débats :

Quel avenir pour les hôpitaux publics et le personnel ?
Apéritif

Participants à la « Table ronde »
Mme Anne-Claude Demierre, Conseillère d’Etat
M. Pierre Aeby, Vice-président Conseil administration HFR
M. Georges Godel, Conseiller d’Etat
M. Yves Seydoux, Groupe Mutuel
M. Jean-François Steiert, Conseiller national
M. Pierre Théraulaz, Ancien président ASI

Animation
M. Serge Gumy, Rédacteur en chef du Journal La Liberté

Ce débat se déroulera en traduction simultanée et sera suivi d’un apéritif

Invitation – lien PDF

https://www.facebook.com/hopitalpublic/

2016-02-06 – FN – Was es braucht, ist Effizien

N° 57 – Modification de la stratégie hospitalière: la participation du personnel sera déterminante

Communiqué de presse 5 novembre 2015
FEDE Info N° 57

La FEDE a été informée ce matin de l’adaptation de la stratégie hospitalière élaborée en 2013. Les investissements prévus à hauteur de 524 millions dans le Masterplan de 2013 seront réduits à 420 millions de francs.
La nouvelle stratégie misera, pour les soins aigus, sur une exploitation optimale des sites existants plutôt sur une centralisation totale sur le site de Bertigny à Fribourg.

Lire la suite …


Presse :

2015-11-05 HFR – Déploiement de la stratégie HFR 2013-2022 : premiers jalons
2015-11-06 LaLiberte -Plus proche des patients avec moins de moyens
2015-11-06 FN – Die Chirurgie am Spital Tafers bleibt über 2022 hinaus erhalten

Résolution du comité de la FEDE au Conseil d’Etat Adoptée par les associations membres

Capture2LaTEle

Forte de 25 associations et de 4650 membres, la FEDE défend les intérêts du personnel de l’Etat de Fribourg. A ce titre, elle prend toutes les initiatives qu’elle juge opportunes pour :

• Assurer un service public fort
• Assurer un niveau de prestation de qualité au service de la population fribourgeoise
• Assurer des conditions de travail adéquates pour le personnel, lui permettant de remplir sa tâche avec efficacité.

Le Conseil d’administration de l’Hôpital fribourgeois privatise la crèche sans associer le personnel

FEDE – COMMUNIQUE DE PRESSE 28 mai 2015  Rz_89b

Hier soir, le personnel de la crèche de l’HFR Fribourg – Hôpital cantonal a pris connaissance de la décision d’adjuger l’exploitation de la crèche à l’entreprise «pop e poppa». Si aucun recours n’est dé-posé par les concurrents, la décision entrera en force – c’est bien le mot – au 1er janvier 2016.
La FEDE regrette cette décision aux conséquences plus que douloureuses. Elle reste convaincue qu’en associant plus tôt le personnel et ses représentants, d’autres solutions moins dommageables auraient pu être trouvées. Nous espérons que le Conseil d’administration a compris la leçon. Mais le plus grave, c’est qu’aucune exigence concernant les salaires et les minimas à respecter par les entreprises sou-missionnaires n’a été intégrée dans l’appel d’offres.

Lire la suite …

Nous envoyons à notre tour un message très clair :
nous ne laisserons pas le Conseil d’administration agir à sa guise en piétinant le partenariat social et les collaborateurs qui se sont impliqués tout au long de leur carrière pour leur entreprise. …
 

Les finances de l’Etat retrouvent leur équilibre et le personnel doit patienter jusqu’à quand?

COMMUNIQUE DE PRESSE 30 mars 2015 Mn_BUREAU59

C’est en grande partie grâce aux sacrifices du personnel que l’Etat a pu équilibrer ses comptes. Aujourd’hui les agents de la fonction publique attendent un geste substantiel de la part de leur employeur. ……

Gel des postes contre démographie galopante

Les employés de la fonction publique ont largement contribué de leur côté à l’assainissement des comptes de l’Etat, puisque tous les services ont dû raboter pour parvenir à boucler les derniers budgets. …

Pénibilité du travail insuffisamment reconnue

Pour toutes ces raisons, la FEDE estime qu’il est temps pour l’Etat de faire un geste en direction du personnel.

Lire la suite …

No 52 – La grogne de la rentrée

 La FEDE exprime son mécontentement au Conseil d’Etat

 Mesures structurelles d’économieIMG_3471

Ni assouplissement des mesures, ni changement dans la date d’octroi des paliers. Malgré des résultats 2013 meilleurs qu’annoncés, le plan d’économie accepté l’an passé est pourtant encore pleinement appliqué cette année….

Lire la suite …

Mesures structurelles dans le secteur de l’enseignement

Concernant les mesures structurelles d’économie dans le secteur de l’enseignement, nous pouvons affirmer que notre mobilisation a payé…

Lire la suite …

Prévention et protection de la santé: dispositif de lutte contre le harcèlement

La FEDE s’engage aussi dans le domaine de la prévention et de la protection de la santé des employés. Elle tient en particulier à la mise en place d’un dispositif efficace de lutte contre le harcèlement…

Lire la suite …

Refinancement de la caisse de pension Rz_74

A tout cela vient s’ajouter la question du refinancement de la caisse de pension. Lors du sondage effectué l’an passé, plus de 73 % des employés se sont exprimés en faveur du maintien des prestations, assorti d’une augmentation des cotisations.

Lire la suite …

No 51 – Un peu de respect pour le personnel !

La FEDE n’apprécie pas le mode de coHopitalmmunication du Conseil d’administration de l’hôpital fribourgeois (HFR). Elle le lui a fait savoir dans un récent courrier, précisant qu’elle n’entend pas se laisser écarter des discussions et qu’elle s’opposera énergiquement à toute tentative visant à fragiliser le statut du personnel hospitalier.

La FEDE a fait savoir aux responsables du HFR qu’elle combattrait avec la plus grande fermeté toute velléité du Conseil d’Administration de sortir le personnel de la LPers. Elle réfute l’argument selon lequel les salaires versés au HFR seraient trop élevés. L’Etat de Fribourg dispose d’un système d’évaluation des fonctions (EVALFRI), permettant de classer les professions en fonction des exigences, compétences requises, responsabilités, etc. Or il ressort clairement de cette évaluation, que le personnel des hôpitaux bénéficie d’une rémunération équitable et adaptée aux conditions.

Lire la suite …

Travail de nuit

15 % pour les heures effectuées de 23h à 6 h !

Après plus de trois ans de discussions et de frictions avec le Conseil d’Etat, une issue a enfin pu être trouvée.

Finalement les heures effectuées la nuit entre 23 heures et 6 heures du matin seront compensées à 115 % pour l’ensemble du personnel concerné, sans distinction d’âge. Cette compensation est comparable à celle décidée en 2009 – soit 10 % pour les heures effectuées entre 20 heures et 6 heures. …
Lire la suite …

Rappel

La FEDE avait déposé une requête au Conseil d’Etat pour l’obtention d’une compensation de 20 % pour les heures effectuées entre 20 heures et 6 heures. Il faut également noter que la loi sur le travail (LTr) aurait dû être appliquée dans les hôpitaux depuis plusieurs années. Celle-ci prévoit une compensation minimale de 10 % pour les heures effectuées entre 23 heures et 6 heures. …
Lire la suite …

15 % constituent déjà une amélioration

A l’issue des négociations menées par la FEDE avec le Conseil d’Etat, celui-ci a en fin de compte décidé d’appliquer la loi à partir du 1er janvier 2010 et d’aller au-delà du minimum légal, en compensant aussi les heures effectuées entre 20 heures et 23 heures. …

Lire la suite …

Ordonnance du 11 décembre 2012

relative à la compensation et à la rémunération
du travail de nuit du personnel de l’Etat

Navigation